Le secret de style des parisiennes #nologo

 

     Il y a tout un mythe autour de la parisienne. Alors que je cherchais à déchiffrer les codes qui font le chic de mes compatriotes, ça m’a fait tilt. Non, on ne porte pas de marinière (du moins pas plus que le reste du monde), et je n’ai jamais vu aucune française arborer un beret rouge. La manière dont on s’habille est minimaliste, décontractée. Et surtout, on ne porte pas de logo

 

      S’il y a bien une chose que j’ai retenu de l’éducation mode que j’ai reçue de mes géniteurs (qui travaillent aussi dans la mode), c’est que les logos, c’est vulgaire. J’ai beau regarder dans mon dressing, et passer la garde robe de mes potesses au crible, aucun signe de logo à l’horizon. Mais pourquoi ?

 

       Vous le savez peut-être, mais en France, l’argent reste quelque chose de relativement tabou.  Demandez à n’importe quel français quels sont les 3 sujets dont il est très impoli de parler. Il vous répondra politique, religion et argent. Contrairement aux États-Unis, il est très mal vu d’étaler son succès, et encore plus sa réussite financière. Ce qui se ressent dans notre style vestimentaire, l’ostentatoire n’y ayant pas sa place.

 

       Mais la française est maligne. Si elle n’aime pas les signes extérieurs de richesse, elle reste tout de même grande consommatrice de luxe. Elle achètera des pièces que seuls les connaisseurs pourront reconnaitre. Elle préférera un damier à un monogramme, un Sac de Jour à un sac Loulou. Seul le Classique de chez Chanel fait office d’exception. Dans la culture française, le raffinement se mesure à la simplicité. Less is more comme disent les rosbifs. 

 


À la française : 

Contains affiliate links. Contains affiliate links. I only feature products I own or I would buy myself.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *